vendredi 17 août 2012

Carte postale de Lombok

Pour sa quatrième carte postale de l'été, Nettement Chic met le cap vers l'Indonésie. Lucas, fondateur de notre e-boutique partenaire Cuisse de Grenouille, partage avec nous son amour pour Lombok qu'il a eu la chance de découvrir avec son frère. Destination exotique pour une carte postale qui devait, au départ, mettre à l'honneur la Bretagne ! Jugez plutôt...


Nettement Chic (NC) : Pourquoi Lombok et depuis quand ?
Lucas : En août, pour la plupart d’entre nous (les plus chanceux en tout cas) c’est enfin les vacances bien méritées après un dur labeur. C’est le moment d’enfin souffler, de profiter de la chaleur et du beau temps. Encore faut-il qu’il soit de la partie !

Et oui, malgré toute l’affection que j’ai pour la Bretagne où je passe mes vacances depuis ma plus tendre enfance, je dois reconnaître que ce n’est décidément pas une valeur sûre, à tel point que le dicton « En Bretagne, il ne pleut que sur les cons » est devenu franchement vexant. Soit je suis devenu con, soit c’est complètement faux ! Peut-être un peu les deux me dira-t-on…

En bref, Carnac dispose d’un micro-climat, les jolies plages sont au rendez-vous, les crêpes à l’andouille aussi mais pour aller boire un verre en soirée à la Baignoire de Joséphine, une veste de quart est de rigueur car évidemment il flotte !

C’est pourquoi je voudrais vous parler d’une destination toute autre, nettement plus exotique où j’ai eu la chance de séjourner deux semaines en compagnie de mon frère Séverin. Et pour être franc, je n’en suis jamais tout à fait revenu, car la simple évocation de cet endroit me laisse rêveur : Lombok en Indonésie. Là-bas, il fait chaud. La simplicité, l’esprit décontracté sont les maîtres mots : la plage, les petits hôtels pleins de charmes, les superbes spots de surfs, les vagues parfaites… autant de raisons de vouloir y retourner à peine embarqué dans le vol du retour.


NC : Quelles sont vos recommandations pour une journée nettement chic à Lombok ?
Lucas : Qui dit passer une bonne journée, dit également passer une bonne soirée et donc trouver avoir un bon endroit où loger. L’idéal est donc l’hôtel Surfer Inn situé à l’entrée de Kuta Lombok. L’hôtel dispose ainsi d’une piscine (privilège rare dans le coin) d’un restaurant (superbe malgré une attente un peu longue) et de chambres climatisées et propres.

Deuxième étape, trouver un bon moyen pour se déplacer. N’hésitez pas, le plus pratique reste de louer un scooter. Ensuite évidemment, la ville vous offre de nombreux programmes alléchants...

Allez surfer : direction le petit village de Gerupuk où de sympathiques pêcheurs se feront un plaisir de vous accompagner en bateau au spot en question.


Détendez-vous avec un massage au Sofitel (pour la modique somme de 20 euros).
Profitez d’un superbe déjeuner d’altitude chez Ashtari : situé sur les hauteurs de Kuta Lombok, ce restaurant fin sert une cuisine végétarienne qui saura ravir les palais les plus raffinés.

NC : Quel est l'article indispensable pour parfaitement se fondre dans le décor de Lombok ?
Lucas : Pour vous fondre dans le décor, rien de tel qu’un de nos board-shorts Cuisse de Grenouille, évidemment, article indispensable dans votre valise. L’un de nos maillots doit d’ailleurs son nom au spot de surf Gerupuk dont nous gardons d’excellents souvenirs de glisse.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire