mercredi 25 avril 2012

A la rencontre de Balibaris

Jeune marque française, Balibaris apporte un vent de fraîcheur aux pièces classiques du vestiaire masculin : cravates, ceintures, sacs… Sa philosophie est de proposer des pièces essentielles, intemporelles, modernes. Pour les deux fondateurs, la qualité des produits et l'utilisation de matières nobles sont fondamentales. Nettement Chic a rencontré pour vous Corentin Petit, l’un des deux fondateurs de la marque.


Nettement Chic (NC) : Quelle est la date de naissance de votre marque ?
Corentin Petit (CP) : Le 1er décembre 2010. C'est ce jour là que l'e-shop a ouvert ses portes et que nous avons présenté notre toute première collection, uniquement de l'accessoire.

NC : Votre marque en quelques mots ?
CP : La quête du vestiaire idéal pour l'homme d'aujourd'hui, des pièces chics mais simples à porter... Une silhouette intemporelle dans les intentions, contemporaine dans l'exécution.
Nous recherchons une certaine justesse des coupes et surtout une qualité de fabrication : nous ne travaillons à cet effet qu'avec des ateliers français et européens.

NC : Quel est votre dernier achat sur le net ?
CP : Des places de concert (trop chères) pour Jay Z.

NC : Quelle est votre e-boutique préférée ?
CP : Pour l'homme, j'aime évidemment énormément Mr.Porter qui est à la fois élégante et actuelle.

NC : Quel est votre blog préféré ?
CP : Difficile à dire. Je lis beaucoup les blogs mode masculine comme Modissimo, Matérialiste, Comme un Camion... En dehors de la mode, j'aime beaucoup Fenêtres sur cour, un blog cinéma de grande qualité.

NC : Quel est votre nettement secret ?
CP : Etre nettement entouré. L'occasion de remercier tous ceux qui participent de près ou de loin à la création de la marque depuis le début.

NC : Qu’est-ce qui est nettement chic pour vous ?
CP : Ysé, une jeune marque de lingerie féminine française que lance mon amie dans les prochaines semaines...

             Les deux fondateurs



Aucun commentaire:

Publier un commentaire